Brest // Rue de Penfeld \\

Accueil > Mobilisation > Avec tous nos voeux, 2003 on ouvre le débat !

Avec tous nos voeux, 2003 on ouvre le débat !

dimanche 5 janvier 2003, par Jean-françois Samain

Que peut on se souhaiter de mieux en 2003 ? Que du bonheur bien sûr et des projets merveilleux qui nous font tous réver !

Et bien voilà enfin des bonnes nouvelles, car il faut toujours bien commencer l’année...Ouip, vous avez bien lu dans le dernier "Sillage" n°92 (Déc.2002-Janvier 2003), pile poil à cheval sur les deux années, la revue de la CUB et de la ville fait quatre pages avec pour titre "Quel avenir pour la Penfeld ?" !

Un joli papier pour annoncer enfin publiquement à toi brestoise et toi brestois, l’état du dossier. Rien de bien surprenant dans le contenu, qui résulte des discussions "escargotesques" entamées fin 97 par la commission Penfeld : la libération du fond de la Penfeld (dit le Salou), celle du plateau des Capucins et celle du port de plaisance militaire (dit "port du chateau").

Ce qu’il y a de vraiment nouveau, c’est que la CUB et la Ville de Brest reconnaissent enfin qu’il faut se poser la question de "l’avenir de la Penfeld". Ca n’a pris que 10 ans...mais il était grand temps de bruler "la langue de bois" en ce joyeux Noel 2002.

Ca ne vous parait pas géant ce pas nouveau ???? C’est géant tellement c’est gros !

Vous pouviez croire que le grand empécheur c’était La Marine, mais non, le grand empécheur, c’était la peur ! Oui, Celle de nos élus, peur de dire haut et fort la vérité vraie, même quand elle apporte de grands bouleversements à notre microsociété bresto-brestoise. Maintenus dans votre cocon, Papa CUB et Maman Ville ont veillé sur votre tranquillité pendant que les tornades économiques et sociales bouleversaient les champs du monde !
Les cousins Saint Dicats, savaient tout aussi bien celà, mais pareil à Papa-Maman, ils ont préféré ne pas vous ennuyer avec l’idée d’un autre avenir alors que la simple continuité dans la continuité, ça rassure...

Et bien voilà, maintenant que la réalité est là, et qu’il faut y faire face, on entend encore certains dire à la CUB qu’il est trop tard, parce que ça va couter cher et que les fonds européens de restructuration de la Défense c’est fini en 2006. On n’a que trois ans pour demander des sous, seulement 1095 jours les CUBains !
Va falloir écluser des "jambes de chinois" disent les Goristes...

C’est vrai que pendant ce temps de dix ans de "réflexion-protection-bresto-brestoise" de vos mentaux z’inquiets, le petit père Le Drian à Lorient, lui a joué autrement. Il a raflé les fonds qui lui étaient nécessaires dans les Ministères et a attiré plusieurs activités dans le nautisme, créant de nouveau emplois rien qu’avec la récup d’une base sous marine...
Alors les CUBains, va falloir mettre les bouchées doubles...

Bon puisque maintenant on peut en causer officiellement, on va pas raler. Merci Papa CUB et Maman Ville de ce beau cadeau de Noël.

Deuxième révolution : on peut en causer oui Madame, Monsieur. C’est écrit six petites lignes au bas de la dernière des quatre pages : ..." Il est toutefois un domaine où la collectivité dispose d’une prérogative majeure : celle de la concertation. De ce point de vue, François Cuillandre s’est engagé à associer les habitants de l’agglomération au devenir du coeur emblématiques de la cité. Un grand chantier." ...On reste sans voix...

Alors là, on peut être contents, car en même temps que "Rue de Penfeld" revendiquait la mise en place d’un débat démocratique, on entendait partout des rumeurs comme quoi le brestois et la brestoise n’étaient pas contents du tout de ce silence douillet. Bravo nos z’élus !

On va donc en causer et "Rue de Penfeld" prendra sa part pour susciter le débat autour de ce dossier, qui enfin semble devenir majeur pour Brest.

Petite dernière : dans le Télégramme, ce 4 janvier on peut lire que la Ville et la CUB se réorganisent. Dans le nouvel organigramme, Monsieur Jean Philippe Lamy occupera le poste de responsable du pôle "Urbanisme et développement. Outre le chantier du tramway, Mr Lamy déclare : "il y a beaucoup d’autres sujets qui nous attendent : le futur aménagement de l’espace Penfeld, en lien avec le pôle "développement", ou encore la révision du plan local d’urbanisme."

Attention chers amis, ça bouge. On vous tient au courant, rassemblez vos idées et encore une fois 2003, on ouvre le débat !!!!!

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?