Brest // Rue de Penfeld \\

Accueil > Mobilisation > 2019 Libérons la Penfeld ! Acte 2.

2019 Libérons la Penfeld ! Acte 2.

mardi 19 février 2019, par Rue de Penfeld

Venez vous informer, échanger, débattre et proposer avec l’association « Rue de Penfeld »

Après avoir contribué depuis 1992 à la libération du Port du château, du Plateau des Capucins, du Salou et du fond de la Penfeld, l’association « Rue de Penfeld » relance la question de la libération de l’entrée de la Penfeld, domaine toujours interdit de la Marine. Le cabinet d’architectes de Paola Vigano a été missionné par Brest Métropole pour définir des projets d’aménagements visant à créer un cœur à la métropole. Pour nous, cet objectif demande la libération de circulation sur les quais et sur le plan d’eau de la Penfeld, ce qui permettrait enfin de retrouver un cœur, grâce au rapprochement logique de tous les quartiers autour de cet axe naturel, avec un mixage de nouvelles activités sociales culturelles et économiques propres au site. Regroupons nos forces et travaillons ensemble !

Rendez-vous vendredi 22 février 2019 à 18h, 32 rue de la porte à Recouvrance (Brest), à l’ancien garage investi par l’association Coucou Recou !

Rendez-vous mercredi 6 mars à 18h, 32 rue de la porte à Recouvrance (Brest), à l’ancien garage investi par l’association Coucou Recou !

Rendez-vous mercredi 20mars à 18h, 32 rue de la porte à Recouvrance (Brest), à l’ancien garage investi par l’association Coucou Recou !

Rendez-vous mercredi 10 avril à 18h, 32 rue de la porte à Recouvrance (Brest), à l’ancien garage investi par l’association Coucou Recou !

Rendez-vous mercredi 22 mai à 18h, 32 rue de la porte à Recouvrance (Brest), à l’ancien garage investi par l’association Coucou Recou !

« Rue de Penfeld », c’est quoi ?

Cette association est née pendant Brest 92 premier grand rassemblement de vieux gréements ouvrant pour la première fois depuis la guerre, l’accès public aux rives de la Penfeld, dans l’enceinte militaire.
Les Brestois avec beaucoup d’émotion redécouvrent le cœur de Brest, perdu depuis la reconstruction.
La crise mondiale de la construction navale civile et militaire provoque dans les mêmes temps le chômage de milliers de travailleurs. Dans le bassin de Brest, la Marine était la plus grosse source d’emploi (35000). Cette monoculture industrielle fragilisée touche de plein fouet l’économie locale. Les priorités de la Marine, qui développent la base des sous-marins nucléaires de l’autre côté de la Rade, laissent prévoir la perte des activités en Penfeld, qui prend l’allure de friches industrielles.
« Rue de Penfeld » (RDP) fait une étude prospective sur les possibilités d’un partage progressif des sites abandonnés en Penfeld pour recréer une autre image de Brest et attirer de nouvelles activités. L’association produit un document, le présente aux organisations politiques et syndicales locales et prend contact avec les élus dans les Ministères à Paris.
En 1997 première victoire : la tenue d’un Conseil Inter ministériel (CIADT) ouvre la possibilité de la libération progressive des sites du port du Château, du plateau des Capucins et du fond de Penfeld au nord du pont de l’Harteloire. Une commission Penfeld est mise en place. Mais la Marine garde l’entrée de la Penfeld.
Il faudra vingt ans pour concrétiser cette décision par la création de nouveaux sites magnifiques, très vite foisonnants d’activités culturelles comme les Capucins ou d’activités nouvelles comme le Port du Château.
Ce premier mouvement vers un meilleur avenir démontre bien le rôle important de la mise en valeur de ce qu’on appelle aujourd’hui les « pépites » de la Penfeld pour l’amélioration de l’image de Brest et la création de nouvelles activités.
Question : peut-on penser le devenir du fond de Penfeld libéré, sans régler le problème d’accès à la mer ?
Il est évident que la Penfeld constitue le cœur historique et géographique de la ville, car elle rapproche de nombreux quartiers aujourd’hui isolés.
Une négociation positive doit reprendre entre la Marine et la Ville devenue Métropole pour penser un avenir économique et social très prometteur .
2019 Attention, ça pourrait bouger !
Paola Vigano : En octobre 2018, on apprend qu’un appel d’offre de Brest Métropole Océane vient d’être remporté par le cabinet d’architectes de Paola Vigano pour un projet d’urbanisme, une réflexion sur l’espace métropolitain, comprenant la partie libérée du fond de la Penfeld et les liens avec les autres grands axes de Brest pour constituer un cœur à la Métropole.
Une méthodologie démocratique : Paola Vigano commence par consulter les Brestois pour savoir ce qu’ils recherchent. Tous les mercredis, il est possible de rencontrer l’équipe. Des réunions « apéro » sont organisées par thème.
L’enjeu des propositions retenues sera joué au terme de 14 mois, ce qui est très peu.
Actions RDP : en tant qu’association « Rue de Penfeld », nous proposons :
1. De cibler un point crucial qui permettrait de faire un travail utile :
En effet, la première difficulté pour définir et atteindre les objectifs est l’absence de visibilité sur la libération de l’entrée de la Penfeld par voie terrestre ou voie navigable.
Ceci exclut toute possibilité d’envisager la réunification des quartiers par l’axe Penfeld avec l’amélioration de la vie qui en découlerait. Par exemple l’accès aux quais sous la tour Tanguy jusqu’aux Capucins redonnerait une vitalité au quartier de Recouvrance…
Du point de vue industriel, cette ouverture à tous permettrait d’offrir plus de diversité et d’utilité pour certaines activités de construction nautique exercées dans le fond de la rivière. Une continuité aussi de partage des sites comme les cales à la fois civiles ou militaires et un mélange des secteurs tertiaires avec l’habitat pourraient être envisagés. Enfin, l’embouchure de la Penfeld, c’est l’histoire maritime, le lieu d’exposition, de fêtes des bateaux et de la mer. C’est une pépite à partager par tous et pour tous !
2. Regrouper nos forces : pour gérer le partage des actions sur tous les plans possibles : contacter différents acteurs concernés : assos, élus, urbanistes, syndicats, région, état (ministères).
Faites vous connaître et travaillons ensemble !
JF Samain
Président de l’asso. Rue de Penfeld
contact@penfeld.net site : www.penfeld.net 03/02/2019

Liens vers des études réalisées par l’ADEUPA :
Le Schéma de référence Penfeld 2050 :

https://www.adeupa-brest.fr/nos-publications/brest-un-schema-de-reference-pour-la-penfeld

Les travaux préparatoires au Plan-Guide Cœur de métropole :

https://www.adeupa-brest.fr/nos-publications/quel-coeur-pour-la-metropole-brestoise

L’étude Rade de Brest, Vers un projet de territoire :

https://www.adeupa-brest.fr/nos-publications/rade-de-brest-force-du-pays

L’affiche de sensibilisation à l’enjeu de nature en ville à Brest :

https://www.adeupa-brest.fr/nos-publications/nature-en-ville-reveler-le-patrimoine-brestois

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?