Brest // Rue de Penfeld \\

Accueil > Territoire > Peut-on penser le devenir du fond de Penfeld libéré, sans régler le problème (...)

Peut-on penser le devenir du fond de Penfeld libéré, sans régler le problème d’accès à la mer ?

mercredi 13 février 2019

Penser le devenir du fond de Penfeld libéré, sans régler le problème d’accès à la mer ...

Il est évident que la Penfeld constitue le cœur historique et géographique de la ville, car elle rapproche de nombreux quartiers aujourd’hui isolés. Retour ligne automatique
Une négociation positive doit reprendre entre la Marine et la Ville devenue Métropole pour penser un avenir économique et social très prometteur .Retour ligne automatique

2019 Attention, ça pourrait bouger !

Paola Vigano : En octobre 2018, on apprend qu’un appel d’offre de Brest Métropole Océane vient d’être remporté par le cabinet d’architectes de Paola Vigano pour un projet d’urbanisme, une réflexion sur l’espace métropolitain, comprenant la partie libérée du fond de la Penfeld et les liens avec les autres grands axes de Brest pour constituer un cœur à la Métropole.

Une méthodologie démocratique : Paola Vigano commence par consulter les Brestois pour savoir ce qu’ils recherchent. Tous les mercredis, il est possible de rencontrer l’équipe. Des réunions « apéro » sont organisées par thème. Retour ligne automatique
L’enjeu des propositions retenues sera joué au terme de 14 mois, ce qui est très peu.

Actions RDP : en tant qu’association « Rue de Penfeld », nous proposons :

1. De cibler un point crucial qui permettrait de faire un travail utile :Retour ligne automatique
En effet, la première difficulté pour définir et atteindre les objectifs est l’absence de visibilité sur la libération de l’entrée de la Penfeld par voie terrestre ou voie navigable.
Ceci exclut toute possibilité d’envisager la réunification des quartiers par l’axe Penfeld avec l’amélioration de la vie qui en découlerait. Par exemple l’accès aux quais sous la tour Tanguy jusqu’aux Capucins redonnerait une vitalité au quartier de Recouvrance…
Du point de vue industriel, cette ouverture à tous permettrait d’offrir plus de diversité et d’utilité pour certaines activités de construction nautique exercées dans le fond de la rivière. Une continuité aussi de partage des sites comme les cales à la fois civiles ou militaires et un mélange des secteurs tertiaires avec l’habitat pourraient être envisagés. Enfin, l’embouchure de la Penfeld, c’est l’histoire maritime, le lieu d’exposition, de fêtes des bateaux et de la mer. C’est une pépite à partager par tous et pour tous !

2. Regrouper nos forces : pour gérer le partage des actions sur tous les plans possibles : contacter différents acteurs concernés : assos, élus, urbanistes, syndicats, région, état (ministères).
Faites vous connaître et travaillons ensemble !

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?