Brest // Rue de Penfeld \\

Accueil > Territoire > Points de vues > Points de vues des candidats à la veille d’élections > Engagement des listes pour la Penfeld

Engagement des listes pour la Penfeld

Elections municipales Brest 2020

vendredi 28 février 2020

Association « Rue de Penfeld »

Depuis sa création en 1992, l’association « Rue de Penfeld » s’est donnée comme objectif d’amener à une réflexion sur ce cœur de ville et de métropole en considérant l’ensemble du site de la Penfeld, de la rade aux étangs.
Dans la poursuite de son action, elle s’est engagée dernièrement dans la démarche « Cœur de métropole » animée par l’architecte urbaniste Paola Vigano. Devant les enjeux qui se sont dégagés de ce travail et dans la perspective des élections municipales à venir, l’association a rédigé une « Charte d’engagement Penfeld 2020 » (cf. document joint). C’était pour elle l’occasion de reposer ces questions aux différentes listes se présentant à cette élection. Une première conférence de presse s’est tenue en octobre 2019 pour présenter cette démarche.
La seconde étape est maintenant de porter à la connaissance des brestoises et des brestois les actions que chaque liste envisage de mener pour faire avancer la réappropriation de cet espace par la métropole et ses habitants. L’association vous convie à une nouvelle conférence de presse pour présenter l’état des retours dont elle a bénéficié. Vous trouverez ci-dessous d’une part une présentation du cadre qui a été celui de l’association dans sa démarche vers les listes, d’autre part une présentation synthétique reprenant les différents éléments collectés et les liens pour y accéder directement.

Cadre de la sollicitation :

- Conférence de presse tenue en octobre 2019 pour présenter sa démarche (Ouest-France et Le Télégramme ont l’un et l’autre fait paraître un article dans leurs éditions du 10/10/2019).
- Contacts avec les listes : envoi de la « Charte d’engagement Penfeld 2020 » par mail le 9/10/2019 à toutes les listes connues alors. Une relance a été faite le 10/01/2020 et le fichier des listes actualisé selon les annonces faites dans l’intervalle.
- Contacts/interpellations directes : A l’occasion de rencontres informelles avec des représentants de listes, des relances ont été formulées oralement complétées par des mails, SMS ou échanges téléphoniques.

- Les réponses ont pris différentes formes. Nous avons reçu des courriers personnalisés. Nous avons été destinataires de documents élaborés par des listes et évoquant le sujet sur lequel nous les avions interpellées. Nous avons été informés de documents ou prises de position de listes mis en ligne sur leur site ou sur les réseaux sociaux. Enfin, nous avons eu connaissance de certaines informations par la presse locale. La liste des documents dont nous nous avons eu connaissance est accessible par le biais des liens inclus dans le tableau de synthèse ci-dessous.
Le choix de l’ordre de présentation : l’association a fait le choix de faire apparaître les listes dans l’ordre de leur prise de contact avec l’association.

Les réponses des listes :

- « Liste citoyenne » :

Les échanges ont eu lieu avec Vincent Garcia et Noémie

Le choix de la liste de proposer une méthode plus qu’un programme ne lui permettait pas de prendre position sur ce dossier. La proposition sera de soumettre ce sujet aux votes des Brestoises et des Brestois dans le cadre du dispositif qui sera mis en place s’ils gagnent cette élection.

- « Brest c’est vous » : « Elle a par ailleurs plaidé pour un usage partagé des outils portuaires et pour l’ouverture de la Penfeld, qui reste, pour elle, une priorité. »

Les échanges ont eu lieu avec Bernadette Malgorn

Elle a transmis à l’association quatre compte-rendus d’ateliers pour lesquels elle faisait un lien avec la Penfeld : « Avenir maritime »

PDF - 39.1 ko

, « Urbanisme et Logement »

PDF - 41.3 ko

, « Transports et Déplacements »

PDF - 47.7 ko

, « Environnement Risques »

PDF - 42.4 ko

Elle évoque ce sujet sur son site de campagne
Des mentions de son positionnement ont été repris dans la presse.
Elle a évoqué cette thématique lors de la réunion organisée par « Coucou Recou » le 28/01/2020 en présence des représentants de 7 listes.

- « Brest à venir » : « Il s’agit de rouvrir la Penfeld aux habitants, voies de passage, industries, transport ... »

Les échanges ont eu lieu avec PY Cadalen et A.Hell

Les représentants de la liste ont informé « Rue de Penfeld » de prises de position sur le sujet de la Penfeld notamment au travers de deux vidéos disponibles sur la page Facebook de la liste : vœux 2020 et intervention

PY Cadalen a évoqué cette thématique lors de la réunion organisée par « Coucou Recou » le 28/01/2020 en présence des représentant.e.s de 7 listes.
Présentation du programme de la liste le 25/02 dans l’introduction PY Cadalen a évoqué : "... l’ouverture de la Penfeld, de son entrée au fond du fleuve ... "
Dans leur document de campagne :

Chapitre 4 - Vivre mieux, vivre au vert : "Nous sommes la seule liste écologiste dans cette élection : c’est l’ensemble de l’aménagement du territoire qu’il s’agit de revoir, à commencer par l’ouverture de la Penfeld à des activités civiles de l’entrée jusqu’au fond. Cela permettrait par exemple l’installation des moulins hydrauliques pour produire de l’énergie. Il faut engager un bras de fer avec l’État pour que des investissements publics viennent mettre Brest au service du pays et de la nécessaire planification écologique : des milliers d’emplois directs et induit sont en jeu."
"Mettre en place des trames vertes et bleues au sein de la ville tout en prévoyant l’intégration progressive de la Penfeld à la ville."
 
Chapitre 6 - Brest, une ville solidaire et entreprenante : "Brest, lorsqu’elle était dynamique, l’était à partir de son port : c’est en ouvrant la Penfeld et en redynamisant l’économie maritime que nous retrouverons de l’emploi, de l’activité, et que la vie sera plus agréable à Brest." "Récupération des parcelles occupées par la Marine mais sous-utilisés dans le secteur de la Penfeld pour installer des industries relatives aux énergies renouvelables (éolienne off-shore, hydrolienne ...)"
 
Chapitre 10 - Brest, une ville populaire : "La culture doit être à la portée de tous, pour ce qui est de la création comme de l’accès aux œuvres. Brest a une histoire riche : l’ouverture de la Penfeld sera également l’occasion de créer des parcours historiques qui reviendront sur l’histoire ouvrière, industrielle et militaire de notre belle ville."

http://brestinsoumise.fr/

- « Brest imaginons demain » : « Nous reprendrons les discussions avec le Ministère de la Défense afin d’obtenir un plan pluriannuel d’aménagement et de mise en mixité d’usage, de tout ou partie, de la Penfeld »

Les échanges ont eu lieu avec P. Olivard, JP Hue, E. Mengatal

Un courrier a été adressé en réponse à l’association consultable ici :

PDF - 342.1 ko

- « Union Populaire Républicaine » : « Organisation de référendums pour les sujets les plus important comme l’aménagement des rives de la Penfeld »

Les échanges ont eu lieu avec G. Ségalen, A. Le Breton, V. Morin,

Un document de campagne rédigé par la liste et transmis lors de l’échange fait mention de la Penfeld :

PDF - 1 Mo

- « Brest écologie solidarité » : « Nous sommes décidé·e·s à avancer pour que la Penfeld devienne enfin accessible à tou·te·s les Brestois·es, jusqu’à son embouchure »

Les échanges ont eu lieu avec R. Pichon, M. Loussouarn
La liste a proposé un échange avec Yannig Jadot sur le sujet de la Penfeld à l’occasion de sa venue à Brest le 20 février 2020.

Un courrier a été adressé en réponse à l’association consultable ici

PDF - 190.4 ko

https://www.brest-ecologie-solidarites.bzh/

- « Brest au cœur  » avec François Cuillandre : "notre liste « Brest au cœur ! » propose une nouvelle phase d’ouverture de notre ville sur la Penfeld, rendue possible par la restitution à courts termes de plusieurs sites qui offriront aux Brestoises et aux Brestois des perspectives inédites sur la Penfeld et sur la base navale"

PDF - 164.9 ko

https://www.cuillandre2020.bzh/

- « Marchons pour Brest  » avec Marc Coatanéa. "Nous pensons qu’il est nécessaire de discuter avec les autorités militaires, notamment pour faire un inventaire, suite à la diminution de l’activité ces dernières années, de leurs besoins réels en termes d’infrastructure et de logistique sur place."

PDF - 203.6 ko

Absence de réponse :

La liste suivante n’a pas donné suite aux sollicitations de l’association :

- « Lutte ouvrière » avec Rémy Collard

Retrouvez l’ensemble du dossier :
PDF - 817.7 ko