Brest // Rue de Penfeld \\

Accueil > Accueil > Partager l’histoire pour construire l’avenir . > Moi aussi, Monsieur, j’y étais !!!

Moi aussi, Monsieur, j’y étais !!!

mercredi 1er mai 2002, par Jean-paul Salaun

Arsenal, Arsenal,

Ah ! Que Brest était belle ! Maîtresse magnifique , danseuse d’un roi "Louis" guerrier absolutiste, artisan belliciste de saccages forestiers et humains.

Sans doute fallait-il, en ces temps de brillance, construire de fiers vaisseaux de bois et de cordage pour aller s’enrichir au détriment d’autrui.Hé oui ! Brest s’est édifié au service de la guerre .

Pour mieux se cacher, se nichaient en Penfeld, à l’abri des regards hostiles,pour construire les bateaux des conquêtes françaises,les bagnards forçats, les fiers ouvriers , militaires ou civils, mes ancêtres à moi, ouvrier de ce port qui est beaucoup trop grand pour être raisonnable et qui coûte bien trop cher à nous contribuables .

Las, pour bien fonctionner il faut restructurer et rassembler enfin sur les quais de Fanny tous les bons ouvriers qui ainsi regroupés, seront encore meilleurs et leurs coûts diminués ; si bien que Laninon libère la Penfeld qui s’ouvre alors enfin sur un avenir grandi.

On verra les brestois découvrir les rives où pourront s’installer nombre d’activités, tertiaires ou culturelles, maritimes ou autres, dans une architecture qui fera que de loin, on parlera de Brest autrement qu’en secret...

Ville devenue belle, par son coeur retrouvé.

Si, Si, moi j’y étais ! En quelques décennies, j’ai vu changer des choses, mais encore pas assez, l’avenir n’est pas gris ! il est multicolore !
Brest debout ! Brest en marche ! oui ,mais tous, en même temps ...

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?