Brest // Rue de Penfeld \\

Accueil > Territoire > Réponse de Rue de Penfeld au Contre-Amiral Forissier

Réponse de Rue de Penfeld au Contre-Amiral Forissier

lundi 16 juin 2003

La Penfeld propriété de la La marine Marine ?

En effet ce site appartient bien à le la France , aux Françaises et aux Français , aux Brestoises et aux Brestois et à tous les Gens du Pays de Brest…La Penfeld est un bien public qu’il est urgent de valoriser pour redonner du prestige à l’image de Brest et générer une nouvelle relance économique. Mais céder le fond de la Rivière en gardant une porte militaire ( L’embouchure et le Château ) c’est offrir un lac à la région Brestoise sans ouverture réelle sur la mer ; Quid des activités professionnelles maritimes qui souhaitent s’y développer ?

Quels chantiers navals en fond de penfeld Penfeld se contenteraient d’un accès par la route ?

On a déjà à Brest un chantier naval à Kergaradec qui était sur le port de commerce ; allons-nous continuer à perdre du temps et décourager les investisseurs quand La Marine semble vouloir défendre son pré carré sans réel argument stratégique ou technique ?

L’avenir de Brest mérite bien la Recouvrance et les bateaux du patrimoine côtoyant les remorqueurs de la royale au pied du prestigieux château dans ce port qui existe déjà et qui verrait bien aussi les paquebots débarquer leurs passagers sur les quais au bas de la rue de siam sous cette grande grue ou les orages et autres ouragans ne viendront plus jamais , mais où la vie est prête à renaître ?

De même, à quoi rimerait de dépenser l’argent public pour un nouveau port du château à la place du club nautique de la marine si l’accès public naturel à la ville que constitue la Penfeld est interdit et qu’il existe ? Alors qu’on dispose déjà des quais et des pontons dans la Penfeld.

On se pose déjà la question de faire accéder à la ville (en haut) les passagers du futur port du Château quand le port de commerce est lui aussi attractif.

A l’image de la DCN, la Marine moderne restructurée du coté de Laninon serait plus efficace et beaucoup moins coûteuse , et son image se verrait renforcée car et ce n’est pas dans les chemins de ronde de son château fort qu’elle évitera les affres de la guerre moderne ; le ministère de la défense dans les rues de Paris vit bien sans remparts et sans mâchicoulis ;
Brest mérite beaucoup mieux que de l’immobilisme et des espaces mal gérés, La Marine ne saurait-elle plus prendre ses responsabilités quand il s’agit de bien public et d’emplois ?

(Réponse à l’article du Télégramme paru le 14 juin 2003)

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?